Lire tous les contenus
Tout fermer
Habitat
Un facteur clé de la dynamique urbaine

Faire face à la pression foncière, renforcer l’attractivité.

Favoriser le développement d'une offre de logement, notamment social, est une priorité bien connue des collectivités. C’est évidemment le cas en zone de forte pression foncière, mais aussi, pour des raisons différentes, dans les secteurs moins tendus largement représentés dans le périmètre de l’Epora.

De façon complémentaire, en dehors des grandes agglomérations, réhabiliter les centres-bourgs et renforcer l’armature urbaine des villes moyennes sont des enjeux essentiels pour limiter la diffusion des phénomènes d’étalement urbain.

Pour répondre efficacement à ces objectifs, l’Epora intervient aux côtés et au service des collectivités, pour les aider à maîtriser le foncier nécessaire. Il le fait aussi, le cas échéant, dans le cadre d’opérations spécifiques de rénovation urbaine (OPAHRU, PNRQAD, ANRU…). Développant ses partenariats avec les bailleurs sociaux, il peut accompagner les collectivités jusqu'à la désignation de l'opérateur qui réalisera le programme.

Ces interventions se réalisent dans le cadre de conventions.

Plus largement, l’Epora accompagne les collectivités (communes et intercommunalités) lors de la conception, la préfiguration et les phases initiales (foncier, pré-aménagement) de mise en œuvre de leurs opérations d’aménagement.

1
Economie
Le nouveau destin des territoires industriels

Offrir une nouvelle vie aux sites économiques désaffectés.

La région Rhône-Alpes est riche d’une longue et remarquable tradition industrielle. Pour préserver et développer leur attractivité, certains des territoires qui ont, au siècle dernier, joué un rôle essentiel dans cet essor industriel doivent désormais s’adapter.

L’avenir de la région réside dans un développement équilibré où l’industrie continuera à occuper une place significative. Il faut pour cela pouvoir réutiliser les sites (hier industriels, logistiques…) qui sont devenus obsolètes, inappropriés aux besoins des entreprises. La mission confiée à l’Epora par les collectivités et intercommunalités conscientes de ces enjeux consiste à requalifier, dépolluer s’il y a lieu et chaque fois que possible optimiser l'usage du sol : les anciens sites industriels et les zones d’activité peuvent être réutilisés par de nouvelles activités économiques porteuses d’avenir.

2
Espaces sensibles et agricoles
La maîtrise de l’artificialisation de sols

Protéger de l’urbanisation les espaces naturels et agricoles stratégiques.

L’INSEE prévoit 1,4 million d’habitants supplémentaires d’ici 2040 en Rhône- Alpes. Aujourd’hui, alors que le rythme de consommation d’espace dépasse le taux d’évolution démographique, toutes les collectivités sont confrontées à la nécessité de préserver l’équilibre de leurs espaces naturels et agricoles.

Ce constat impose, par anticipation, de mettre en place des outils de maîtrise de l’artificialisation des sols. En Rhône-Alpes, l’État et la Région s’engagent pour une gestion économe et durable du foncier. L’objectif : réduire de 50 % durant 10 ans le rythme de consommation de foncier.

L’ingénierie de l’Epora, aux côtés des collectivités, trouve tout son sens dans cette démarche : densifier les agglomérations et les bourgs, aider à recycler et réutiliser le foncier, offrir une nouvelle vocation économique ou urbaine aux territoires délaissés, protéger des équilibres souvent fragiles, préserver les espaces agricoles et sensibles.

L’Epora veille à aider aussi les petites communes rurales isolées, notamment sur les franges de moyenne montagne de son périmètre. Il peut leur apporter un appui technique à la conception des projets et porter le foncier, chaque fois que nécessaire, en coopération avec la Safer.

3
Grands projets structurants
L’accompagnement des opérations foncières à grande échelle

Participer à la concrétisation de projets à forts enjeux territoriaux.

Par son expertise foncière et sa pratique des stratégies urbaines, de veille foncière, de mutabilité et de requalification des espaces, l’Epora intervient dans plusieurs projets à forts enjeux pour le développement de Rhône-Alpes et du pôle métropolitain lyonnais :

    • le renouvellement urbain de Saint-Étienne : l’Epora intervient dans le cadre d’une convention de partenariat signée avec l’EPA de Saint-Étienne sur les grands projets de l’agglomération, dont il a largement contribué à acquérir et à restructurer l’assiette foncière ;
    • la Plaine Saint-Exupéry. L’Epora participe aux études menées dans le cadre de la modification de la directive territoriale d’aménagement de ce secteur et sera amené, selon des méthodes et procédés innovants, à assurer la maîtrise des fonciers nécessaires aux projets qui s’y développeront ;
    • le Grand Projet Rhône-Alpes Rhône Médian. Ce projet stratégique vise à créer un pôle économique territorial consacré au développement de l’écologie industrielle.Dans ce cadre, l’Epora accompagnera la région Rhône-Alpes, le Pays Roussillonnais et l’ensemble des partenaires qui leur sont associés pour étudier et réhabiliter les sites industriels identifiés. Le périmètre de l’opération intéresse les 5 départements de son territoire (Ardèche, Drôme, Isère, Loire et Rhône) ;
    • l’Écoparc Rovaltain / Valence TGV, pôle tertiaire et d’activités du sud Rhône Alpes. L’Epora accompagne le Syndicat mixte Rovaltain et les collectivités voisines dans la mobilisation et le traitement du foncier nécessaire au développement de cet espace stratégique, sous l’influence croisée de Grenoble et de la nouvelle agglomération de Valence Romans Sud Rhône Alpes.
4
Développement durable
La protection des ressources et l’optimisation du foncier

Accompagner les collectivités dans des projets vertueux

Libérer et reconquérir du foncier pour accueillir de nouveaux logements et faciliter ainsi les parcours résidentiels. Faire émerger des éco-quartiers. Doter la ville d’un cadre de vie agréable et vivant. Renforcer l’attractivité des centres-bourgs. Valoriser de nouveaux secteurs urbains autour des gares. Aider les collectivités à lutter contre les risques naturels et technologiques. Modérer la pression foncière et la hausse des valeurs foncières dans les secteurs soumis à la spéculation, accueillant une forte proportion de résidences secondaires ou à proximité de zones très attractives. Autant de défis pour limiter l’étalement urbain, freiner les déplacements pendulaires, produire de l’habitat en cohérence avec les impératifs environnementaux et ainsi promouvoir un véritable développement durable.

Demain l’outil qu’est l’Epora pourra aussi aider les collectivités qui s’engageront, comme le permettent les textes récemment adoptés par le Parlement, dans des Plans d’Urbanisme Intercommunaux.

L’Epora, partenaire des projets locaux d’aménagement, accompagne tous types de projet, en adaptant ses interventions pour tenir compte au mieux de leur avancement ainsi que de la taille et des moyens de la collectivité concernée.

5