Logo EPORA
CHARGEMENT
Établissement public foncier
d’État au cœur de la région
Auvergne-Rhône-Alpes

Inauguration du site de Novacieries (42)

Inauguration le 3 décembre 2018 de l'ancien site industriel de Novacieries à Saint-Chamond, transformé pour développer un nouveau quartier mixte et durable.

Reconversion d’une friche industrielle

Situé dans la vallée du Gier, le site occupé par le projet Novacieries, a eu une vocation industrielle durant 200 ans dans la production d’équipement militaire.
L’intervention de l’Epora a permis la requalification de 40 ha de friches et 38 0000 m² de bâtiments pour un projet dont l’objectif est de maintenir une activité industrielle près du centre-ville, de développer un quartier mixte et durable et de favoriser l’intégration urbaine et paysagère du site tout en valorisant son patrimoine.
Activités économiques, commerces, loisirs et parc urbain, un quartier mixte, ouvert sur la ville, créateur de lien entre les quartiers.

Intervention de l’Epora : un traitement innovant dans la gestion des déchets

Depuis 2006, l’Epora est engagé avec Saint-Etienne Métropole et la ville de Saint-Chamond pour conduire les études nécessaires à la définition du projet, assurer la maîtrise foncière (40 hectares) et réaliser les travaux de dépollution et de déconstruction nécessaires aux aménagements futurs : élaboration d’un plan de gestion de déchets optimum pour traiter 1.6 million de mètres cubes de terre impactés aux métaux lourds, en traitant  la moitié des terres polluées sur place  en installant une plate-forme de tri pour un coût quatre fois inférieur au traitement en filière classique, et en remobilisant des matériaux pour réduire les coûts financiers et l’empreinte carbone.
Ce traitement innovant, a été reconnu par l’ADEME comme projet de référence au niveau national.
L’Epora a investi près de 30 M€ dans cette opération dont 17 M€ d’ acquisitions et plus de 7 M€ pour la réalisation des études et des travaux. Il a mobilisé différentes subventions dont des fonds FEDER pour accompagner la réalisation du projet.

La réussite d’une telle opération a été rendue possible grâce à une démarche partenariale et de co-construction qui s’est inscrite dans le temps et qui continue encore aujourd’hui ».


L’intervention de l’Epora a permis de traiter 1.6 million de mètres cubes de terre impactés par différentes formes de pollution (polychloroterphényles, hydrocarbures polycliniques et pétroliers).