Logo EPORA
CHARGEMENT
Établissement public foncier
d’État au cœur de la région
Auvergne-Rhône-Alpes

Lieu de passage et bourg commercial pour les 4 000 habitants répartis sur plusieurs hameaux, le coeur de village de Châteauneuf-sur-Isère fait l’objet
d’une modification pour renforcer son attractivité. L’Epora, qui intervient depuis 2008 aux côtés de la mairie, a contribué à mener à bien ce projet de revitalisation associant la création de logements sociaux, pour pallier le déficit, l’installation de nouveaux commerces et l’embellissement de la place du village.

Actions de l’Epora

En 2017, l’établissement a procédé à la démolition des 4 bâtiments qu’il avait acquis et désamiantés en 2015 : 452 m², sur un tènement de 2 500 m². Le chantier a été contraint par la présence à proximité de l’église et de bâtiments, mais n’a pas présenté de pollution particulière. L’Epora a également vendu le terrain à
l’opérateur Drôme Aménagement Habitat (DAH), qui a quant à lui démarré la construction d’un immeuble.

 

Agnès Coubard, directrice du développement de DAH.

« Le site de Châteauneuf-sur-Isère était compliqué, car il comprenait des problèmes de pentes ainsi qu’une voie publique à créer. À notre arrivée, l’étude urbaine était déjà réalisée : nous avons donc pu nous inscrire rapidement dans le projet. L’Epora avait élaboré le projet avec la commune, missionné un architecte pour réaliser une pré-étude qui a permis de définir la capacité d’accueil du site et les principes
d’aménagement urbain. Ce préalable est important, il va dans le sens de la qualité architecturale et permet que les opérations soient bien intégrées dans les villes.L’apport financier de l’Epora a été déterminant, tant pour DAH que pour la commune : sortir une opération en logement locatif est difficile, et sans son intervention pour l’acquisition du terrain et le paiement des démolitions, cette opération aurait eu du mal à voir le jour.»

Résultats et perspectives :

20 à 30 logements sociaux vont être construits au sein de ce bâtiment composé de deux parties. Une maison médicale, une supérette et une boulangerie y seront également implantés.  En parallèle, la municipalité a engagé la rénovation de l’église et le doublement de la place qui l’entoure.

14.10.2017

L’Epora est intervenu aux côtés de la mairie pour mener à bien un projet de reconfiguration du centre-bourg destiné à dynamiser et pérenniser l’activité commerciale.

Lire la suite
01.02.2019

Premier atelier pour le collectif d'acteurs de l'ingénierie publique iséroise, mobilisé pour redynamiser les centres-bourgs.

Lire la suite