Logo EPORA
CHARGEMENT
Établissement public foncier
d’État au cœur de la région
Auvergne-Rhône-Alpes

Recomposition urbaine et habitat

L’Epora met en place des stratégies foncières pour contribuer à l’évolution urbaine et à la production de logements, et notamment des logements sociaux.
Il s'agit de l'axe d'intervention numéro 2 stipulé au PPI en vigueur.

Sur le territoire couvert par l’Epora, les marchés du logement montrent une grande diversité entre zones tendues, notamment dans les zones en frange de la métropole lyonnaise, et zones atones, ou la notion même de marché a perdu une partie de son sens. Dans ce panorama extrêmement contrasté, l’Epora doit être en mesure d’intervenir de manière différenciée afin de répondre aux situations auxquelles les collectivités territoriales se trouvent confrontées. Il module ses interventions selon les zones de son territoire, en fonction des orientations contenues dans les SCOT, PLH et autres documents de programmation, du constat porté sur la situation existante et des attentes exprimées.
L’Epora intervient dans les zones urbaines définies dans les documents d’urbanisme.

  • Dans les communes déficitaires et carencées (SRU) : faciliter la production de logements sociaux et mobiliser les fonds SRU qu’il perçoit.

    Consulter le dispositif spécifique d’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) mis en place par l’EPORA, pour les bailleurs et à destination des communes déficitaires du département du Rhône.

  • Dans les zones tendues : développer quantitativement l’offre, réguler les prix sur le marché foncier, constituer des réserves foncières nécessaires à la recomposition et la densification urbaine.
  • Dans les secteurs détendus : préserver, améliorer l’attractivité des communes par des interventions permettant :
    – de contrecarrer la vacance et l’obsolescence du parc de logements existants,
    – d’aider les copropriétés en difficulté,
    – de redonner aux centres une capacité d’animation,
    – de consolider la vitalité du réseau des villes secondaires.
  • Dans les zones les plus rurales : maintenir des capacités de logement ou d’hébergement accessibles pour répondre au renouvellement de l’offre de logements locale et aux besoins liés au tourisme. Développer une stratégie dédiée aux communes rurales isolées pour les faire bénéficier de modalités d’intervention adaptées à leur situation.
  • Confortement des villes moyennes et des centres-bourgs : une priorité au regard de l’équilibre général du territoire régional, afin de préserver et d’améliorer l’attractivité de ces pôles de vie.

    L’Epora accompagne les communes retenues dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) centre-bourg

Lorsque l’établissement agit au titre de l’axe 2 du PPI en vigueur, il pourra intervenir, en complément, pour le portage et la mise en état des fonciers destinés à accueillir les équipements publics liés à l’évolution urbaine et au développement de l’habitat.